bigarré


bigarré

bigarré, ée [ bigare ] adj.
XVe; de l' a. fr. garre; o. i.
1Qui a des couleurs variées. bariolé, chamarré. Un bermuda bigarré. « La valise bigarrée d'étiquettes multicolores » (Martin du Gard).
2Par ext. Formé d'éléments disparates à la vue. hétéroclite, hétérogène, mêlé, varié. Foule bigarrée.
⊗ CONTR. Uni. Homogène, uniforme.

bigarré, ée
adj.
d1./d Qui a des couleurs, des dessins variés. Une étoffe bigarrée.
d2./d Fig. Disparate. Une foule bigarrée.

⇒BIGARRÉ, ÉE, part. passé et adj.
I.— Part. passé de bigarrer.
II.— Adjectif
A.— Qui présente des couleurs ou des dessins variés et plus ou moins disparates :
1. ... la multitude sur les terrasses faisait avec ses vêtements bigarrés comme des tas de fleurs qui s'épanouissaient dans l'air.
FLAUBERT, Salammbô, t. 2, 1863, p. 156.
2. ... devant les confiseries de la rue Vavin, je me pétrifiais, fascinée par l'éclat lumineux des fruits confits, le sourd chatoiement des pâtes de fruits, la floraison bigarrée des bonbons acidulés; vert, rouge, orange, violet : je convoitais les couleurs elles-mêmes autant que le plaisir qu'elles me promettaient.
S. DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958, p. 11.
[En parlant d'un animal] Peau bigarrée (MUSSET, La Confession d'un enfant du siècle, 1836, p. 136); pelage bigarré (VILLIERS DE L'ISLE-ADAM, Contes cruels, 1883, p. 401); vache bigarrée (synon. bringée).
SYNT. Grès bigarré. Partie inférieure du trias dans les Vosges et l'Allemagne (cf. Ch. COMBALUZIER, Introd. à la géol., 1961, p. 96), marbre bigarré (MICHELET, Journal, 1838, p. 271 et Sur les chemins de l'Europe, 1874, p. 454; TAINE, Philos. de l'art, t. 2, 1865, p. 34 et Voyage en Italie, t. 2, 1866, p. 88 et p. 219). Jaspe bigarré (QUINET, Ahasvérus, 1833, p. 73).
HÉRALD. [En parlant du papillon et de tout ce qui est nuancé de différentes couleurs] Ronquerolles : De gueules, à un papillon d'argent miraillé et bigarré de sable (Lar. 19e).
Rem. Noté comme peu usité par Lar. 20e et Lar. encyclop.
B.— P. ext., au fig. Composé d'éléments variés et plus ou moins disparates :
3. La législation en France était tellement bigarrée, que non-seulement des lois particulières régissaient les divers ordres de l'état, mais que chaque province, comme nous l'avons dit, avait ses priviléges distincts.
Mme DE STAËL, Considérations sur les princ. événements de la Révolution fr., t. 1, 1817, p. 224.
4. Je crois aussi que la couleur authentique d'une pensée particulière ne prend sa pleine valeur que si elle se détache sur un fond qui ne soit pas déjà bigarré.
GIDE, Journal, 1931, p. 1084.
Rem. On rencontre un emploi subst. masc. chez SAINTE-BEUVE, Portraits littér., t. 2, 1844-64, p. 236. Synon. bigarrure.
[En parlant du lang.] Cf. PROUST, Le Côté de Guermantes 2, 1921, p. 495. Style bigarré (SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, t. 8, 1851-62, p. 40). Vers bigarrés. ,,Où l'on entremêle les mots de deux langues`` (LITTRÉ, BÉL. 1957).
Parfois péj. [En parlant d'un groupe hum.] Foule, populace, population bigarrée :
5. COURPIÈRE. — C'est bien possible... Nous n'avons plus guère de parents aujourd'hui, mais, autant qu'il me souvienne, la famille était fort bigarrée.
HERMANT, M. de Courpière, 1907, I, 5, p. 6.
PRONONC. :[]. MART. Comment prononce 1913, p. 37 déconseille de « fermer » (faire post.) le a de bigarré (ou même celui de bigarreau).
STAT. — Fréq. abs. littér. :138.
BBG. — SAIN. Sources t. 1 1972 [1925], p. 117, 118, 142, 209. — SAIN. Sources t. 2 1972 [1925], p. 322.

bigarré, ée [bigaʀe] adj.
ÉTYM. 1450; orig. incert., p.-ê. du préf. bi-, et moy. franç. garre « bicolore », d'orig. inconnue, cf. esp. bigaro « frelon », languedocien bigar « frelon ».
1 Qui a des couleurs variées. Bariolé, chamarré, coloré, jaspé. || Étoffe bigarrée; habit bigarré. Arlequin (habit d'arlequin). || Une peau d'animal, une fourrure bigarrée. || Un animal bigarré.
1 (…) il veut avoir
Un manchon de ma peau, tant elle est bigarrée (…)
La Fontaine, Fables, IX, 3.
2 Les hommes bigarrés,
Les uns gris, les uns noirs (…)
Boileau, Satires, VIII.
3 (…) ce labyrinthe de ruelles étroites où circule, s'agite, pullule la population la plus colorée, bigarrée, drapée, pavoisée, miroitante, soyeuse et décorative, de tout ce rivage oriental.
Maupassant, la Vie errante, éd. Albin Michel, p. 189.
Minér. || Grès bigarré.Jaspe bigarré.
Blason. Nuancé (d'une autre couleur). || Papillon d'argent bigarré de sable.
2 Formé d'éléments divers. || Une société, une foule bigarrée. Disparate, hétéroclite, hétérogène, mêlé, varié. || Langue bigarrée. || Style bigarré.
4 Féodalement libéral, aristocrate et démocrate, esprit bigarré, fait de pièces et de morceaux, Montlosier accouche avec difficulté d'idées disparates (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, I, 8.
5 (…) le troupeau bigarré des êtres humains.
France, Histoire comique, X.
6 Et quand on était fatigué du composite et bigarré langage moderne, c'était (…) un grand repos d'écouter la causerie de Mme de Guermantes (…)
Proust, le Côté de Guermantes, Pl., t. II, p. 495.
7 (…) le mal et le bien sont comme l'ombre et la lumière sur une route. La route en est toute tachée et bigarrée, mais va tout droit vers Dieu.
J. Green, Journal, Vers l'invisible, 15 sept. 1962.
CONTR. Homogène, uni, uniforme.
DÉR. Bigarrer.
HOM. Bigarrer.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bigarré — bigarré, ée (bi ga ré, rée) part. passé. •   Et si je meurs, il [le roi] veut avoir Un manchon de ma peau, tant elle est bigarrée, LA FONT. Fab. IX, 3. •   Les hommes bigarrés, Les uns gris, les uns noirs, BOILEAU Sat. VIII.    Fig. Vers bigarrés …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bigarré — Bigarré, [bigarr]ée. part. Un habit bigarré. On dit fig. d Une compagnie de gens de differente condition & mal assortis, que C est une compagnie bigarrée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bigarré — (fr.), buntgefleckt, gesprenkelt. Daher Bigarriren, bunt bemalen; Bigarrure (spr. Bigarrühr), buntes Durcheinander von Farben od. Gegenständen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Bigarré — Bigarré, frz., buntscheckig …   Herders Conversations-Lexikon

  • bigarré — adj. => Bariolé, Multicolore, Tacheté ; pp. Bigarrer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Grès bigarré — Faciès de grès bigarré à Stadtroda, en Thuringe …   Wikipédia en Français

  • Auguste Julien Bigarre — Auguste Julien Bigarré Auguste Julien Bigarré Naissance 1er janvier 1775 Belle Île en Mer (Morbihan) Décès 14 mai 1838 (à …   Wikipédia en Français

  • Auguste Julien Bigarré — Naissance 1er janvier 1775 Belle Île en Mer (Morbihan) Décès 14 mai …   Wikipédia en Français

  • Grebe a bec bigarre — Grèbe à bec bigarré Grèbe à bec bigarré …   Wikipédia en Français

  • Grèbe À Bec Bigarré — Grèbe à bec bigarré …   Wikipédia en Français